Edition 2012

PARTAGER

Une inépuisable matière à réflexion

Du 17 novembre 2012 au 31 janvier 2013, le mois du Graphisme d'Echirolles propose expositions, rencontres, débats, ateliers… comme autant d'ouvertures sur le monde. Au fil des ans et des éditions, le succès de cette grande manifestation populaire – créée en 1990 – ne s'est jamais démenti : du simple curieux aux professionnels, des scolaires aux étudiants en art, chacun trouve matière à réflexion dans toutes les initiatives présentées.

Du mobilier urbain à la signalétique, des enseignes aux affiches, le graphisme est partout dans la rue. Ce qui fait vivre le graphisme aujourd’hui, c’est sa perception. Il faut être vu, accrocher le regard, convaincre dans un monde où l’image est omniprésente. Il faut aussi apporter les clés de compréhension de ce qui se joue dans une société en difficulté.

Certes, le droit à la ville, c'est celui de bénéficier d’un logement convenable, d'un travail, de pouvoir s’installer en famille, d'habiter une ville saine, respectueuse de son environnement immédiat. Mais, l'action municipale ne saurait s'arrêter à la satisfaction des besoins les plus immédiats. Il est impératif de poursuivre nos efforts pour une meilleure cohésion sociale, de restituer à nos concitoyens la part de rêve qui parfois leur échappe. Le mois du Graphisme y contribue.

De ces aspects, appréhendés plus ou moins différemment selon les pays et les époques, il sera question durant plus de deux mois. Dans une ville où solidarité et participation sont des orientations fondatrices, ces thèmes ne manquent pas de nous passionner. Manifestation d'une actualité sans cesse renouvelée, qui séduit au-delà de nos frontières, le mois du Graphisme continue de conforter son ancrage territorial et didactique. Cette approche originale est au coeur de la manifestation, à laquelle je souhaite un plein succès.

Renzo Sulli Maire d'Echirolles 1er vice-président de Grenoble-Alpes Métropole

 

> Téléchargez le programme (Pdf)

Affiche édition Mois du graphisme 2012
du
au